Prairie Saint-Roch - Création d'un parc rural, d'une salle polyvalente et d'une halte nautique

M.O : Ville d'Ouzouer-sur-Trézée / Maîtrise d'œuvre / Concours restreint Ouzouer-sur-Trézée (45) / 1999 / avec Florence Sylvos paysagiste

On distingue sur ce site quatre éléments essentiels :

  • le bourg construit sur le point haut du site
  • les coteaux jardinés avec des vergers
  • le canal de Briare, ses ouvrages de terre et la sobriété de ses berges enherbées
  • la Trézée

Les lignes de continuité du projet s’appuient sur la logique parcellaire du bourg.
Quatre allées sont implantées perpendiculairement au canal et relient la berge à la rue Saint-Roch.
La terrasse, disposée parallèlement à la rue Saint-Roch, est un espace de transition entre la rue et le parc.
Les prairies, délimitées par les allées, sont de vastes espaces plantés légèrement décaissés, véritables « pièces à vivre » qui déclinent une succession de thèmes liés au jardin du bord de l’eau.
L’architecture des bâtiments est volontairement contrastée, en rapport avec leur situation :

  • La salle polyvalente trouve sa place dans le hangar agricole existant dont la charpente est prolongée ; de grands volumes habillés de bois déclinent de manière simple et contemporaine l’aménagement intérieur. 
  • La halte fluviale avec sa façade habillée de saules tressés et sa toiture plantée est un édicule caméléon qui se fond dans le parc, à mi-chemin entre la berge et la terrasse Saint-Roch.